Le Pitch est simple, Dylan a une MST et il doit contacter toutes ses anciennes conquêtes (et pas seulement celles qu’il aime bien !) Pour ça il a dressé la liste (alphabétique) de toutes les filles avec qui il a couché. Chaque épisode porte le nom d’une de ces filles. Dans cette aventure on y retrouve ses deux collocs Evie et  Luke. Au début on croit que ça va être très caricaturale avec le mec qui tombe amoureux toutes les cinq secondes, le play-boy qui couche à droite à gauche et la belle colloc inaccessible. Mais finalement non, c’est bien moins superficiel qu’il n’y paraît sur le  papier. Les personnages sont tous super avec des caractères bien différents , complémentaires et surtout très attachants.

capture-decran-2017-01-21-a-12-48-28

La première scène est géniale, Dylan est dans une salle d’attente avec un panneau indiquant  » Des brûlures dans le slip ? Consultez » . Voilà, ça commence comme ça. Puis les recherches pour retrouver les filles vont faire ressasser à Dylan beaucoup de très vieux souvenirs. Beaucoup de situations embarrassantes, loufoques, touchantes et amusantes vont ressurgir du passé de Dylan.  Et puis au final tout l’intérêt de la série repose sur la relation entre les 3 protagonnistes, et plus particulièrement entre Evie et Dylan.

La bande son est absolument géniale , je suis à la recherche des titres d’ailleurs car j’aimerai les avoirs.

Difficile d’en dire plus, c’est très court, comme presque toutes les séries anglaises. Seulement 6 épisodes pour la première saison et 7 pour la deuxième et maintenant on attend avec impatience la troisième… C’est une série simple, avec un scénario léger qui nous fait sentir plus proches des personnages, on croirait presque qu’on est avec eux dans leur salon.

C’est frais, rafraîchissant et très très touchant, on dirait pas comme ça n’est ce pas ?