Marcel Pagnol raconte, en qualité de témoin, les personnages de son enfance et la vie dans la famille d’un instituteur d’Aubagne, qui va s’animer avec la location d’une bastide dans la garrigue de l’arrière-pays marseillais où ils vont passer les grandes vacances. Cette villa dont rêve Marcel de13059752_813562535453781_1593995793_npuis toujours se nommera la Bastide neuve, il y passera les plus beaux jours de sa vie.

 

 

Il n’est pas besoin d’espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer ….

Dans  » La Gloire de mon père » Marcel Pagnol nous raconte les personnages son enfance et comment sa personnalité s’épanouit et il nous conte avec bonheur des paysages de provence merveilleux, on en entendrait presque les grillons chanter. On admire ces paysages typiques du Sud de la France et leurs senteurs au travers du petit Marcel. Un très beau petit livre avec des personnages espiègles , plein de malice et attachants.

De plus, je découvris ce jour-là que les grandes personnes savaient mentir aussi bien que moi, et il me sembla que je n’étais plus en sécurité parmi elles.

Malgré un début un peu long où l’auteur plante son histoire en expliquant sa vie et en présentant certaines personnes de son entourage que nous ne croiserons plus dans l’histoire. C’est un roman frais et chantant qu’il fait bon lire sous la couette par jour de pluie.

Il faut dire qu’à cette époque, les microbes étaient tout neufs, puisque le grand Pasteur venait à peine de les inventer